Chaque semaine, nous vous proposons de mieux comprendre les enjeux qui se jouent autour des Assises de l’Écologie Populaire. Aujourd’hui, on vous explique comment trier, nettoyer et réutiliser.

#1 Ne faites pas que recycler, upcyclez !

L’upcycling consiste à penser en termes d’économie circulaire et à offrir une nouvelle vie aux objets dont vous ne vous servez plus. Plutôt que de jeter vos vêtements ou vos draps usés, pourquoi ne pas leur donner une seconde chance ? Une taie d’oreiller peut à la fois servir de poche pour y glisser vos chaussettes, mais permet aussi de laver vos pulls ou sous-vêtements fragiles en les insérant à l’intérieur avant de les passer en machine.

Pensez également à garder les chaussettes dont vous ne vous servez plus ! Enfilez-en une autour de votre balai à plat : en plus d’être absorbante, sa matière robuste ne se déchirera pas. Côté cuisine, gardez vos boîtes de céréales : elles peuvent devenir une boîte à chaussures ou de rangement en carton recyclé.

#2 Utilisez des nettoyants ménagers naturels…

En plus d’être efficaces, les produits ménagers naturels ne sont pas abrasifs et n’agressent pas les surfaces de vos meubles et sols.

Le savon noir possède ainsi des propriétés très complètes : il peut servir à la fois pour nettoyer les vitres, dégraisser, récurer les surfaces graisseuses ou encore faire briller l’argenterie.

Le vinaigre blanc, fabriqué à partir de sucre de betterave et vendu en grande surface à bas coût (comptez 40 centimes le litre), permet quant à lui de désinfecter naturellement et d’enlever les taches.

#3 …Ou fabriquez-les

Pour un ménage respectueux de l’environnement, il est possible de confectionner soi-même ses nettoyants à partir d’ingrédients que vous avez bien souvent déjà dans votre cuisine. Le citron, que l’on peut utiliser sous toutes ses formes, représente un allié écologique et servira de base à votre liquide vaisselle maison. Prenez-en trois, ajoutez du gros sel, quatre verres d’eau et un verre de vinaigre blanc et chauffez votre préparation avant de la filtrer. Votre liquide vaisselle est prêt !

#4 Triez pour vous, donnez aux autres

Si le tri de votre intérieur peut amener à repenser l’utilisation de certains éléments qui le composent, il est parfois temps de se séparer d’objets ou de vêtements n’ayant pas trouvé de seconde utilité. Des programmes locaux existent alors pour collecter et recycler les déchets spéciaux tels que les encombrants, les médicaments périmés (à remettre aux pharmacies) ou encore les déchets de bricolage ou de jardinage.

Les déchets d’équipements électroniques doivent être apportés en déchetterie où ils seront désassemblés et partiellement recyclés. Vos vêtements peuvent être donnés aux associations caritatives, tandis que les livres que vous ne lisez plus feront de nouveaux heureux grâce aux boîtes à partage.

Le ménage de printemps revêt alors une dimension collective : autant de perspectives réjouissantes pour un avenir plus solidaire.